Defi Ensemble C'est Incroyable

NRJ diffusera « Live » des bureaux Shaw Direct !

Ce vendredi, 19 novembre  dès 6h jusqu’à 9h30 am, vous êtes invités à écouter l’équipe de l’émission radiophonique du matin de NRJ qui diffusera son émission directement des  bureaux Shaw Direct !

Nous allons accueillir Mitsou Gélinas, Pierre Pagé, Phillipe bound et Martin Lemay lors de leur animation matinale quotidienne C’t’encore Drôle. De plus, toujours dans l’esprit de colectivité de « Ensemble c’est Incroyable », tous les employés vous invite à écouter l’imission à la radio afin de partager un autre grand momants de succès!!! (rire garantie)

Publicités

18 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

60 tonnes de denrées pour les banques alimentaires québécoises.

Montréal, 12 novembre 2010 – Le mouvement Ensemble C’est incroyable des 500 employés de Shaw Direct au Québec aura réussi à amasser plus de 120 000 livres de denrées pour les banques alimentaires. Au niveau national, c’est plus de 1,2 millions de livres qui a été récoltées par l’entreprise Shaw au sein des communautés et ce, pour le bienfait des communautés.

Aujourd’hui, aux bureaux de Montréal, c’était le grand retour de la canne Campbell’s partie mardi dans la poche de nos cyclistes, Marc-Wayne Addison et Hugues Lapointe. Tout un comité d’accueil attendait le duo et leur équipe après leur périple de quatre jours les menant de Montréal à Granby, Sherbrooke, Victoriaville, Québec, Donnacona, Trois-Rivières, Repentigny et finalement le retour au lieu de départ à Montréal; un total de 65 villes ont été traversées. Une ride de 650 kilomètres à travers le froid, la pluie, le vent et les côtes ainsi que des conditions automnales favorables avec la présence du soleil. « 260km la première journée, le vent de face la seconde journée; le soleil et le vent de dos furent grandement appréciés les deux derniers jours, de dire Lapointe » A noter que Lapointe a effectué lui aussi les 650 km en plus des 7 cyclistes qui ont rejoint le duo pour les 40 dernier kilomètres, c’est plus de 1500 km qui ont été comptabilisé.

Plus de 300 employés de Shaw Direct, des personnalités du monde cycliste, le médaillé de bronze des championnats du monde sur route, Guillaume Boivin, Stéphane Le Beau trois titres de champion du monde sur piste 2010, ont accueillie Addison et Lapointe.

L’accueil chez Shaw fut INCROYABLE ! Plus de 300 employés, des dirigeants ainsi que certaines personnalités du monde cycliste dont le médaillé de bronze des championnats du monde sur route, Guillaume Boivin, ainsi que Stéphane Le Beau fraîchement revenu du Portugal avec pas moins de trois titres de champion du monde sur piste, ont tous accueillie Addison et Lapointe. Du plus des commanditaires et des membre de l’équipe cycliste féminine Specialized-Mazda ont effectué les 40 dernier kilomètres avec le duo.

Les sprints de pancarte ont été annulés dès le départ ce matin, Marc-Wayne (l’organisateur ) ayant utilisé son droit de veto sur les règles en vigueur jusqu’à la veille. Il remporte  le maillot des sprints! « Hugues aujourd’hui ne sait pas comporté en gentlemen donc nous avons annulé tout ses points amassé pour le maillot de grimpeur, je remporte un doublé pour les deux maillots » explique Addison pour se moquer de Lapointe. Visiblement ce duo a eu tout un plaisir à rouler tout ces kilomètres.

Cette canne aura donc fait le tour du Québec et ramène avec elle plusieurs autres conserves pour un total de plus de 1500 livres seulement avec le Défi des 650 kilomètres à vélo. Les deux cyclistes seront au repos et nous reviendront avec leurs impressions. Les 500 employés de Shaw Direct au Québec désirent souligner et remercier la grande générosité des québécois.

12 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Par le chemin du Roi, ils atteignent Trois-Rivières

Trois-Rivières, le 11 novembre 2010 – Rencontre inusité dans le lobby avant notre départ, rencontre d’un habitué de SVD à Donnacona et une superbe route entre Québec et Trois-Rivières sous un soleil radieux et un vent de dos des plus plaisant.

Sylvain Richard à fait partie de nos pensées aujourd'hui- Marc-Wayne & Hugues

À notre grande surprise, nous avons rencontré un visage très connu du monde du vélo au Québec, Sylvain Richard, présent au Manège militaire en ce jour du souvenir. M. Richard était présent pour se remémorer le sergent S. Courcy, décédé en Afghanistan l’an dernier. « La fatigue me rend plus émotif, le fait d’avoir été là ce matin pour lui donner notre soutien est une chose importante, de dire Addison. »

Donc, direction de Donnacona après un bref passage devant le Parlement, où un fidèle lecteur de SDV-Mag, M. André Rochon, nous attendait pour discuster avec nous et souligner nos efforts. Cette première partie du trajet nous a permis de nous mettre en jambes et d’apprécier les conditions climatiques de la journée.

André Rochon lecteur d'SDV*MAG suporte les deux cyclistes.

Retour sur la route pour les 90 derniers kilomètres de la journées. « Le soleil radieux et le vent de dos nous ont donné un peu de répit aujourd’hui, maintenir 34 km/h se faisait bien. Nous avons pu en profiter pour contempler les magnifiques paysages le long du fleuve, c’était splendide !, de dire Lapointe. » Plusieurs sprints de pancarte de village sur la route et ce, lancés à bonne vitesse pour rajouter au plaisir d’être sur le vélo.

Marc-Wayne a toujours une avance confortable au pointage des sprints de pancartes, en ayant remporté 21 contre 14 (jeux à l’entrainement que les cyclistes pratiquent comme des gamins, nos deux cyclistes font vivre la tradition). Hugues c’est par contre approprié le maillot de grimpeur qu’il ne peut perdre, seule la montée de Côté-des-Neiges restant au programme. « Certains sprints sont neutralisés, et Marc-Wayne joue avec les règles à sa guise étant l’organisateur du défi, tel ce qui se produit sur les courses en Amérique centrale, c’est une conspiration ! dit avec un sourire en coin Lapointe. »

Aujourd’hui, grande finale du défi avec un retour à notre point de départ. Nous quitterons Trois-Rivières à 8h00 en direction de Repentigny où nous attendons une vingtaine de cyclistes pour nous accompagner lors des quarante derniers kilomètres de ce périple de 650km.

L’arrivée est prévue pour 14h00 aux bureaux de Shaw Direct, 5440 boulevard Décarie, à Montréal où Guillaume Boivin sera présent pour accueillir les deux cyclistes.

12 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Ils conquirent les plaines d’Abraham pour la communauté

Québec, le 10 novembre 2010 – La journée a débuté sous le soleil à Victoriaville. Cependant, de forts vents du nord-est attendaient les cyclistes sur la route vers Québec. Traversée vers la vieille capitale via le pont de Québec pour finalement traverser la ville et terminer une périple plus courts, mais ardu.

La fatigue accumulée de la veille a rendu le réveil des cyclistes quelque peu difficile. Toutefois, la motivation pour la cause et un bon petit déjeuner et un café ont permis aux cyclistes de s’élancer sur leur vélo à l’heure prévu. Lors des premiers kilomètres, les jambes se sont réchauffées tel un moteur de formule un, puis les cyclistes ont pris leur vitesse de croisière. Quelques longues montées au début du parcours, mais beaucoup plus de champs et de routes planes au grand plaisir des cyclistes.

Le vent n’a jamais laissé de répit et le duo a dû redoublé d’ardeur pour compléter les 110 kilomètres prévu à l’horaire de la journée. « Lorsque nous avons eu le pont de Québec en point de mire, le moral s’est ravivé; nous savions que le plus dur de la journée était derrière nous », de dire Lapointe. La traversée de la ville s’est bien déroulé malgré la présence du vent. Des centaines de personnes ont suivi les mises à jour sur le site Facebook du Défi Ensemble C’est incroyable !

Demain à compter de 9h00, vous pourrez suivre la progression des cyclistes toujours sur le Facebook du Défi qui quitteront Québec pour Trois-Rivières en passant par Donnacona. En plus de tout ce qui a déjà été amassé durant la campagne, plus de 1000 livres ont été recueillies sur la route jusqu’à maintenant.

L’athlète de 20 ans, Guillaume Boivin, récemment médaillé de bronze aux championnats du monde de cyclisme sur route tenus en Australie en octobre dernier, sera présent pour accueillir les cyclistes à leur arrivée à Montréal.

http://www.facebook.com/ensemblecestincroyable

11 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

260 kilomètres plus tard

Victoriaville, le 9 novembre 2010 – Partis à 9h30 du matin de l’entreprise Shaw Direct sur Décarie, les deux cyclistes ont fait la traversée sur la Rive-Sud par le pont Jacques-Cartier sous escorte policière pour ensuite prendre la direction de Granby. Ils ont par la suite pris le chemin de Sherbrooke pour terminer la journée tardivement 260 km plus tard à Victoriaville. Pluie, bruine, froid, vent tous étaient au rendez-vous sauf la neige et le soleil.

Les conditions difficiles que les cyclistes ont rencontrés ne les ont pas trop ralenti et une vitesse moyenne de 30 kilomètres à l’heure fut maintenue jusqu’à Sherbrooke. « La première partie du trajet était majoritairement sur le plat, cela nous a permis de commencer la journée avec une bonne vitesse, vent de dos aidant. De Granby, les faux plats ont commencé à nous rentrer un peu dans les jambes, mais les descentes permettaient de conserver une bonne vitesse globalement, de dire Lapointe. » À Sherbrooke, le départ s’est fait sous une bruine et dans la noirceur. Le vent de face soufflant à près de 20 km/h et les longs faux plats interminables ont rendu la tâche ardue pour les cyclistes. « La vision de nuit couplée à la fatigue accumulée rendaient la fin du périple de cette première journée différente à gérer que ce à quoi nous sommes habitués », mentionne Addison. Une crevaison de Marc-Wayne une dizaine de kilomètres après le départ de Sherbrooke en raison de la chaussée en mauvais état a également ralentit le duo.

Les cyclistes sont demeurés disciplinés dans leurs efforts gardant un rythme constant malgré qu’ils se sont amusés à l’entrée des villes se payant des sprints de pancarte. « Je mène 11 à 6 pour le maillot du sprinter, Hugues de son côté s’est assuré du maillot de grimpeur, je crois que mes 15 livres en trop ne m’aide pas beaucoup », de dire Addison en riant. « Nous avons très bien mangé les repas et ravito préparés par Gérard Pennaroya du restaurant le Pen Castel. Les boules de riz à la pâte d’amandes et zeste d’orange sont un traitement royal », ajoute-il.

Aujourd’hui dès 9h30, le duo reprend la route 116 nord au départ de Victoriaville pour ensuite prendre la 171 nord à Chemin-Craig pour arriver à la jonction 132 est à St-Nicolas. Ils traverseront le vieux pont de Québec, emprunteront le Boulevard Laurier, Avenue Holland nord pour ensuite terminer par le boulevard Pierre-Bertrand et se rendre à La Clé de Sol au 840 Bouvier. Venez rencontrer nos cyclistes à 13h30 pour leur arrivée !

 

Suivez nos cyclistes en direct sur Facebook avec les mises à jour tous les 30 minutes.

10 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

La première tempête de neige ou l’été des indiens ?

 Montréal le 7 novembre 2010 – Malgré l’arrivée de l’automne, synonyme de froid, de pluie et parfois même de neige, Marc-Wayne Addison effectuera plus de 650 kilomètres en vélo dans le cadre du programme Ensemble, C’est Incroyable (Together is amazing). En duo avec Hugues Lapointe, ils se posent la grande question depuis trois semaines : assisterons-nous à la première tempête de neige ou plutôt à l’été des indiens ? Le désir de M. Addison de créer un événement rassembleur pour cette cause, s’est traduit par l’idée d’un périple à vélo de 650 kilomètres en quatre jours, les 9-10-11-12 novembre prochain visitant ainsi plus de 65 villes du Québec, est-ce que les élans de Dame Nature frapperont ?

Addison sort du silence ses craintes : « Oui cela me rend anxieux… imaginez 280 kilomètres la première journée sous une pluie à 4 degrés Celsius ! Ils ont émis un avis de pluies verglacante pour Sherbrooke aujourd’hui. Je me suis muni d’un dry suit qui est utilisé par les canoéistes qui est complètement hermétique. Des pneu a cloues, nous avons aussi nos habits d’hiver, l’arsenal complet jusqu’aux lunettes de ski. J’ai déjà participé à un défi semblable et nous avons dû les sortir ! Pour sûr, nous préférons la neige à la pluie, mais ce n’est pas nous qui décidons. Nous avons deux vélos, un de route et un cyclo-cross avec des pneus qui peuvent faire face à la neige. La première étape se terminera à Victoriaville dans le noir vers 21h00, je ne veux surtout par rouler sur de la glace noire, car nous arriverons à minuit », affirme-t-il

Tout comme Marc-Wayne, je préfère la neige à la pluie qui permet de demeurer au sec plus longtemps”, de dire Lapointe.

avec un esprit inquiet.

Du coté de Météomédia, il semblerait que le mercure sera près de 5 degrés avec du soleil, à partir de mercredi, l’été des indiens ? Cette expression d’origine américaine et canadienne, l’été indien ou l’été des Indiens, est une période de temps ensoleillée et radoucie, après les premières gelées de l’automne et juste avant l’hiver. Elle se produit en octobre ou au début de novembre dans l’hémisphère nord. Elle est aléatoire et peut durer de quelques jours à plus d’une semaine, ou ne pas se produire du tout certaines années. “ Espérons que Dame Nature sera clémente surtout côté intempéries. Il est toujours plus facile de se garder au chaud lorsque l’on est sec, tout comme Marc-Wayne, je préfère la neige à la pluie qui permet de demeurer au sec plus longtemps”, de dire Lapointe.

À l’automne, l’air froid commence à entrer sur ces régions qu’ils traverserons et à produire du gel. « La température semble vouloir être clémente, mais les vents proviennent du nord-est », ajoute Addison. C’est les vents qui l’inquiète, car de cette direction, c’est habituellement la neige et les tempêtes. « Ce qui me donne espoir, je déteste miser sur l’espérence, c’est que les champs de maïs sont encore bien visibles dans le décor québécois. Les cultivateurs aiment bien patienter jusqu’à l’été des indiens, car celui-ci assèche leurs récoltes et réduit les coûts de séchage industriel. J’ai grandi à Mercier (Rive-sud de Montréal) et les cultivateurs sont très fiables », affirme t-il.

Une chose est certaine, l’initiative présentée par les 10 500 employés de Shaw au Canada en collaboration avec les 500 employés au Québec de la division Shaw Direct (anciennement Star Choice) qui vise à remplir les banques alimentaires du pays, va sûrement vider d’énergie Marc-Wayne Addison et Hugues Lapointe qui pédaleront dans des conditions qui peuvent changer du tout au tout en quelques minutes seulement. Ce qui motive grandement le duo, c’est que les dons amassés feront trois fois plus de chemin avec Shaw Direct. Pour chaque don d’un kilo de nourriture, Shaw Direct et Campbell’s verseront chacune un don équivalent.

8 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Les efforts s’enchaînent.

Depuis deux semaines, nous assistons à une chaîne d’entraide incroyable suite à l’initiative Ensemble C’est Incroyable des 500 employés de Shaw Direct du Québec pour emplir les banques alimentaires. Un défi de 650 kilomètres à vélo sera lancé ce mardi matin le 9 novembre, 8h00, aux bureaux montréalais de l’entreprise. Suite à ce mouvement, tour à tour, les employés d’autres entreprises, Argon 18, Saeco Canada et Sybco, ont amassé des denrées pour voir tous ces dons triplés puisque Shaw et Campbell’s ajoutent chacun un kilo pour chaque kilo amassé.

Argon 18 a regroupé la dizaine d’employés de Montréal pour ainsi amasser un dons totalisant de 330 livres de denrées.

Argon 18 a regroupé la dizaine d’employés de Montréal pour ainsi amasser un dons totalisant 330 livres de denrées.

Le directeur marketing d’Argon 18, Jacques Philly, a regroupé la dizaine d’employés de Montréal pour ainsi amasser un dons totalisant  330 livres de denrées. “Quand Marc-Wayne m’a téléphoné pour me parler de l’initiative du 650 kilomètres de vélo en plus de l’équation pour emplir les banques alimentaires, j’ai tout de suite mis le sujet sur l’agenda de notre réunion mensuelle d’employés. La réponse a été immédiate de tous nos employés et nous en sommes très fiers ! Argon 18 n’a pas jamais hésité à être partenaire de ce grand défi”, explique Philly, qui participera aux 40 derniers kilomètres de cette aventure le 12 novembre prochain. M. Philly a rassemblé tous les employés pour faire la remise des denrées, ceux-ci ont affirmé être impressionnés par l’initiative.

Martine Gagné, représentante, Saeco Canada

C’est avec la même philosophie que les employés de Saeco Canada, distributeur de café, ont aussi contribué de façon spontanée. Martine Gagné a reçu Marc-Wayne Addison dans les locaux de l’entreprise pour lui remettre les dons amassés. De plus, un partenaire de distribution de café, l’entreprise Sybco, a elle aussi tenu à contribuer en offrant le même don. “Ce qui est impressionnant, c’est de voir la mobilisation et la générosité des gens. Il y a présentement un mouvement qui s’est créé. Le fait que chaque kilo en devient trois avec le programme mis en place, fait en sorte que les gens sont motivés à agir. Une chose est certaine, c’est que nous recevons un appui exemplaire des gens que nous approchons, comme  Saeco et Sybco. Je souhaite vraiment que ceci devienne une pandémie ! Tous unis pour combattre la faim”,

Yannick Lavoie chef de service chez Sybco

affirme Addison qui n’est pas habituellement facilement impressionnable.

Les bénévoles qui seront sur la route avec Marc-Wayne Addison et Hugues Lapointe, se sont réunis ce samedi pour les derniers réglages. Michel Charlebois, un visage discret du monde du vélo au Québec qui a agi comme bénévole aux Mardis Cyclistes et aux épreuves de piste à l’époque de l’équipe Continental UCI Calyon. Lucie Bourgeois qui joint son expérience pour la gestion de la logistique et de l’hébergement, ainsi qu’Alain Dorais, directeur chez Shaw Direct, ont donc uni tous leurs efforts pour nous présenter ce défi. “Il en va de soit que nous soyons motivés suite aux actions de tous les partenaires spontanés qui se sont joints à nous”, affirme M. Dorais.

Lundi, le 8 novembre, sera finalisé le tracé officiel puisque certains corps policiers sont à terminer les préparatifs. Le tracé sera mis en ligne sur www.defieci.wordpress.com pour ainsi suivre l’évolution de nos cyclistes sur le  parcours. Pour le départ du 9 novembre, les cyclistes emprunteront dès 8h00 le boulevard Décarie Sud jusqu’à Queen Mary pour ensuite rejoindre le Chemin Côte-des-Neige Sud et conclure sur Sherbrooke jusqu’à Papineau pour effectuer une traversée de l’emblème montréalaise qu’est le pont Jacques-Cartier. Au total, l’étape du 9 novembre cumule 280 kilomètres entre Montréal et Victoriaville, via Granby et Sherbrooke.

7 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Derrière les grandes réalisations, il y a un grand Chef.

Montréal le 3 novembre 2010- Dans moins de 6 jours, le grand départ du 650 kilomètres à vélo pour emplir les banques alimentaire du Québec aura lieu. Le mouvement des employés de Shaw Direct au Québec, Ensemble C’est Incroyable, a derrière lui un grand chef. Reconnu dans le monde du vélo, Gérard Pennaroya, propriétaire du restaurant le Pen Castel et chef cuisinier de profession, sera le cook de ce grand défi pour les repas de toute l’équipe de bénévoles sur la route. De plus, il participera avec son équipe cycliste féminine Specialized-Mazda, Véronique Labonté en tête (championne québécoise sur route et membre de l’équipe National Canadienne en 2009-2010), aux 40 derniers kilomètres entre Repentigny et Montréal le 12 novembre prochain pour conclure la grande traversée aux cotés de Marc-Wayne Addison et Hugues Lapointe.

Gérard Pennaroya, propriétaire du Pen Castel sera le cook de ce grand défi

Gérard Pennaroya, propriétaire du Pen Castel sera le cook de ce grand défi

 Gérard Pennaroya, français d’origine, est arrivé au Québec en 1976 pour travailler comme chef cuisinier dans le cadre des Jeux Olympiques de Montréal. En plus d’opérer son restaurant depuis 1996, Gérard est bénévole dans le monde cycliste québécois au profit du développement des athlètes d’ici. Quatorze ans plus tard, il partage toujours la passion entre le sport et la cuisine. « Gérard à la flamme continuelle. Par ses programmes sont passés Martin Gilbert, François Parisien, Pierre-Olivier Boily, Audrey Lemieux, Carol-Anne Canuel, Matilde Hupin (médaillé de bronze aux Jeux paralympiques) et j’en oublie encore. Je me souviens qu’à l’époque où William Goodfellow était junior, même en hiver, Gérard passait le chercher chez lui pour aller faire du ski de fond pour que celui-ci puisse bien s’entraîner. Des histoires comme celle-ci, il y en a des centaines ! Je suis heureux qu’il participe à notre défi » affirme Addison.

 Ceux qui sont déjà passés au restaurant le Pen Castel savent très bien que les cyclistes et bénévoles mangerons très bien ! Au grand chef Gérard, santé ! En plus de Véronique Labonté, Michaël Désilet, vice-président de l’équipe cycliste Specialized-Mazda ainsi qu’en grande primeur, le directeur sportif 2011 Claude Breau accompagneront les cyclistes lors des derniers 40 kilomètres pour l’arrivée à Montréal le 12 novembre 2010.

3 novembre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Les employés d’Outdoor Gear Canada (OGC) s’associent à Ensemble C’est Incroyable

Outdoor Gear Canada (OGC) est interpelé par plusieurs causes sociales. Celle du manque de nourriture pour plusieurs familles canadiennes est l’une d’entre elles. Chaque année, OGC récolte à ses bureaux des denrées non périssables pour les paniers de Noël. L’initiative de Marc-Wayne Addison et de Shaw Direct de Montréal représente le genre d’actions auxquelles notre entreprise désire s’associer en plus d’avoir comme véhicule, dans ce cas, le vélo. OGC s’engage à récolter un maximum de denrées en plus de contribuer à cet événement en fournissant un vélo de cyclo-cross ainsi que des bouteilles isothermes Camelbak et certains autres produits qui aideront les deux cyclistes lors de leur longue chevauchée.

M. Hugues Lapointe, employé d’OGC, accompagnera M. Addison sur le vélo dans le but de sensibiliser les gens à cette cause. Hugues a vu l’importance de cette cause et c’est pourquoi il affrontera le froid de novembre sur son vélo. « Savoir que plus de trois millions de personnes au Canada ne mangent pas à leur faim tous les jours, c’est ahurissant. En tant que père de famille, je ne voudrais pas à avoir à dire à mes enfants que leurs parents n’ont pas les moyens de leur permettre de manger à leur faim. Pourtant, c’est la réalité de plusieurs familles au pays. J’apprécie que mon employeur soit également touché par cette cause et qu’il décide de s’y impliquer. Si plusieurs grandes entreprises de Montréal et du Québec peuvent emboîter le pas comme la nôtre, nous réussirons à créer un mouvement qui aura un impact important dans la société, et c’est ce que M.Addison et moi-même visons. »

 De plus, M. Stéphane Le Beau, fraîchement couronné triple champion du monde Maîtres sur piste et chef de marques Opus chez OGC, sera présent pour accompagner les deux cyclistes lors des 40 derniers kilomètres, le 12 novembre prochain.

M. Stéphane Le Beau, fraîchement couronné triple champion du monde Maîtres sur piste et chef de marques Opus chez OGC

M. Stéphane Le Beau, fraîchement couronné triple champion du monde Maîtres sur piste et chef de marques Opus chez OGC

Suite à son titre de champion du monde conquis mercredi dernier au Portugal, Stéphane Le Beau en a ajouté deux de plus à son palmarès. Jeudi soir, 28 octobre, il a remporté la course Scratch (7,5km), puis dimanche, jour d’Halloween, il s’est approprié la victoire lors de l’épreuve de la course aux points (15km), une course qu’il affectionne beaucoup sur piste. En remportant 4 des 6 sprints et terminant deux fois deuxième pour un total de 26 points contre 13 et 7 pour le colombien et l’argentin, il a complètement dominé cette course aux points. Le Beau ramènera donc au pays, 3 maillots arc-en-ciel, 3 médailles d’or et bien sûr 3 titres de champion du monde Maîtres sur piste 2010 chez les 50-54 ans.

 Depuis plus de 30 ans, OGC distribue plusieurs des meilleures marques mondiales de cyclisme, de sports d’hiver, de plein air et de sports motorisés; des marques de grande valeur dont les consommateurs ont fait leur premier choix.

 Depuis le lancement de l’initiative nationale Ensemble c’est Incroyable ! (Together is amazing), les employés du Québec sont actif pour amassé les denrées dans la communauté. Vous pouvez suivre tous les développements d’ici le grand départ des 650 km le 9 novembre sur notre blogue www.defieci.wordpress.com et/ou sur Facebook www.facebook.com/ensemblecestincroyable.

28 octobre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Lancement officiel : 650km à vélo pour combattre la faim.

Montréal le 26 octobre 2010 – Malgré l’arrivée de l’automne, synonyme de froid, de pluie et parfois même de neige, Marc-Wayne Addison effectuera plus de 650 kilomètres en vélo dans le cadre du programme Ensemble, C’est Incroyable (Together is amazing) présenté par les 10 500 employés de Shaw au Canada en collaboration avec les 500 employés au Québec de la division Shaw Direct (anciennement Star Choice). Cette première initiative vise à remplir les banques alimentaires du pays. Les dons amassés feront trois fois plus de chemin avec Shaw Direct. Pour chaque don d’un kilo de nourriture, Shaw Direct et Campbell’s verseront chacune un don équivalent.

Le désir de M. Addison de créer un événement rassembleur pour cette cause, s’est traduit par l’idée d’un périple en vélo de 650 kilomètres en quatre jours, les 9-10-11-12 novembre prochain visitant ainsi plus de 65 villes du Québec. Le parcours en 4 étapes débutera à Montréal pour se rendre à Warwick avec des arrêts à Granby et Sherbrooke. La deuxième étape parcourra les routes entre Warwick et Québec en passant par Victoriaville. La troisième étape empruntera le trajet entre Québec et Trois-Rivières avec escale à Donnacona. Finalement, la quatrième et dernière étape suivra le chemin entre Trois-Rivières et Montréal via Repentigny. Les villes étape seront par le fait même des points de dépôt où vous pourrez rencontrer le cycliste et son équipe.

M. Addison s’est fixé un objectif : celui de récolter 6500 livres de denrées pour les quelques 650 kilomètres. L’idée étant que les gens « contribuent » à l’accomplissement du trajet en se regroupant pour ramasser le plus de denrées possible.

Cette aventure sur deux roues implique, entre autres, une logistique avec deux véhicules qui assureront la protection des cyclistes ainsi que des repas tout au long de ces quatre journées de plus de 150 kilomètres chacune dans des conditions rigoureuses et non habituelles à la pratique du cyclisme sur route. Le tout sera supporté par des employés de Shaw Direct du Québec avec en tête M. Alain Dorais.

Les employés de Shaw Direct à Montréal au lancement officiel du mouvement "Ensemble C'est Incroyable/Together Is Amazing".

Marc-Wayne Addison a décidé de s’impliquer dans cette cause et ce projet pour faire sa part pour la société. Cycliste de haut niveau depuis plus de 20 ans et directeur des opérations des Mardis cyclistes, M. Addison mentionne que toutes ses médailles et résultats, dont une quatrième position à la course sur route des Worlds Masters Games (Olympiques, 30 ans et plus), ne valent rien si on ne peut redonner à la société cette reconnaissance qu’elle nous a faite. De son côté, M. Hugues Lapointe, cycliste de niveau international, accompagnera Addison sur son vélo. Lapointe est touché par cette cause. « Savoir que plus de trois millions de personnes au Canada ne mangent pas à leur faim tous les jours, c’est ahurissant. En tant que père de famille, je ne voudrais pas avoir à dire à mes enfants que leurs parents n’ont pas les moyens de leur permettre de manger à leur faim. Pourtant, c’est la réalité de plusieurs familles au pays. » La société de consommation dans laquelle nous vivons se doit d’être consciente que la nourriture n’est pas en abondance pour tous. Il faut donc apprécier notre situation et savoir aider ceux dans le besoin.

La faim affecte des gens partout au pays ainsi qu’au Québec, quels que soient leur âge, leur origine culturelle, leur statut d’emploi ou leurs capacités. Selon la source des banques alimentaires du Canada, 49% des ménages aidés sont des familles avec des enfants. 37% sont des jeunes et des enfants, sans oublier les aînés qui reçoivent un revenu de pension (6,3%) et les gens qui bénéficient d’un revenu lié à une invalidité (18%).

La faim touche plus de 3 millions de personnes au Canada. Ensemble, nous allons remplir les banques alimentaires des communautés dans lesquelles nous habitons et travaillons. Cette idée, nous ne l’avons pas seulement imaginé, nous allons la vivre et la réaliser.  Vous pourrez nous suivre en direct du 9 au 12 novembre sur Facebook (www.facebook.com/ensemblecestincroyable) et sur notre blogue (www.defieci.wordpress.com). Nous ferons toute la différence, car Ensemble, C’est Incroyable !


26 octobre 2010 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire